Découvrez 3 îles terrifiantes !

0

Et si pour vos prochaines vacances vous ne choisissiez pas une destination paradisiaque mais plutôt terrifiante? Découvrez trois îles très inhospitalières qui donnent froid dans le dos…

L’île d’Hashima, Japon

ile hashima japon

La découverte d’un gisement de Charbon sur l’île a donné des idées à certains. L’entreprise Mitsubishi a racheté cette dernière en 1890. Sur cette île encore inhabitée lors de l’achat par le groupe japonais, l’entreprise y développa des habitations et infrastructures pour ses employés ou plutôt, esclaves. De nombreux esclaves Coréens sont envoyés sur l’île, beaucoup décédèrent et ceux qui tentèrent de s’en échapper furent soumis à des tortures…

De l’espace le plus densément peuplé du monde, à l’espace inhabité…

La population de l’île grandissante, la surface de celle-ci fut agrandi pour pouvoir construire les logements nécessaires à la main d’oeuvre. En 1959, Hashima devient la ville la plus densément peuplées du monde  avec 84 100 habitants au km². Suite au remplacement du charbon par de nouvelles énergies moins polluantes, la population de l’île a rapidement décru. Hashima a évacué ses derniers habitant en 1974. Depuis, l’île est abandonnée et est laissée aux bras des typhons…

  • Une scène de James Bond: Skyfall a été tournée sur l’île

L’effrayante île aux poupées, Mexique

ile aux poupees

Probablement un des endroits les plus terrifiants du monde, l’île aux poupées ou encore, « Isla de la munecas » en espagnol, se trouve au sud de Mexico City. Les marécages entourant l’île contribuent à donner une ambiance macabre au lieu. Sur l’île, on retrouve un spectacle étonnant, des poupées mutilées, une vision digne d’un film d’horreur.

La petite histoire de l’île

On raconte qu’un certain Don Julian a décidé de vivre en ermite sur cette île au milieu des marécages. Cet homme était persuadé que les lieux sont hantés par l’esprit d’une petite fille retrouvée morte noyée près de l’île. Ce serait donc pour apaiser l’esprit que Don Julian a commencé sa collection de poupées (oui, ce n’est sans doute qu’un fou)…

L’île aux serpents

queimada grande

Située au large de Sao Paulo, l’île inhospitalière de Queimada Grande est interdite aux touristes. Et pour cause, cette île abrite la population de serpents la plus dense du monde, ce qui rend l’environnement très dangereux pour l’homme. Les serpents sont des trigonocéphales insulaires et leur venin est 5 fois plus puissant que celui des bothrops continentaux, sachez que leur venin fait littéralement fondre la chair autour de la morsure!

Des serpents partout

Sur Queimada Grande, les serpents sont tellement nombreux qu’ils ont pris possession de tout l’espace. La plage, la montagne, et même l’ancien phare. Avec 1 serpent au mètre carré, vous comprenez aisément pourquoi l’île est strictement interdite aux touristes, vous n’y survivrez pas 5 minutes.

Partagez.

Laisser un commentaire